Phantasmata

du théâtre et des spectres 

Phantasmata, neutre pluriel du grec ancien φαντασματα : spectres, ou selon Paracelse (philosophe et théologien, 1493-1541), « hallucinations créées par la pensée ».

Fondé en 2019 par la comédienne et dramaturge Marie Colombe Lobrichon, Phantasmata est né du désir de réunir des créateurs de divers horizons artistiques autour d’un projet de théâtre intimiste, où l’étrange le dispute au familier.

A travers de petites formes spectaculaires mâtinées de transdisciplinarité, Phantasmata souhaite mettre la place du spectateur au cœur du processus de travail, dans un rapport intimiste et chaleureux. De petits vecteurs émotionnels, fondés sur une dramaturgie construite au gré de vagabondages imaginaires, laissant sa place à l’improvisation, au rêve et à l’irrationnel. Et qui invitent à aborder des thématiques liées à l’héritage culturel occidental, en même temps qu’aux grandes questions universelles que sont notre rapport au temps et à l’histoire.