Isadora & Craig

Anachroniques amoureuses

 Finalisée en 2018, cette pièce de Marie Colombe Lobrichon s'inspire de la vie et des écrits d'Isadora Duncan et d'Edward Gordon Craig pour en faire le prétexte d'une réflexion sur l'acte de création, la relation amoureuse et le rapport au temps qui passe. Se pourrait-il qu'Isadora & Craig soient plus proches de nous qu'il n'y paraît ?

 

Isadora & Craig est une histoire d’amour. Et de théâtre. Et de temps qui passe.

Au tournant du XIXe et du XXe siècle (mais cela pourrait aussi bien être en 2020), les destins d’Isadora Duncan et d'Edward Gordon Craig se croisent. Elle est danseuse, lui metteur en scène et scénographe. Dès leur rencontre, c’est l’amour fou, un sentiment auquel se mêle une affinité élective d'un autre ordre : celui de la création artistique. Mais la légende invite aussi le drame. Bientôt les divergences apparaissent peu à peu entre les deux amants, dans l'intimité comme dans leur rapport aux autres et à leur art, autour d'une incompréhension et d'un rapport de force exacerbé dont les mots qu’ils se renvoient l’un l’autre renferment le symptôme, d’abord subtil, puis monstrueux jusqu’à la violence nue. Mis à l'épreuve de la vie, l'amour fou souffre et s'essouffle. Mais qu'en est-il à l'épreuve de la mort ?